Le prix du gaz en Turquie provoque une pollution de l’air

Le 06 janvier 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Depuis le début de l’année 2008, le prix du gaz a augmenté 5 fois, ce qui représente 72% de plus pour les particuliers, rapporte le journal Le Monde dans son édition du 3 janvier. Conséquence, les foyers se sont rabattus sur le charbon pour se chauffer, analyse la presse turque qui constate que le nombre de nouveaux utilisateurs de gaz naturel a sensiblement diminué. Plusieurs régions présentent des taux préoccupants de dioxyde de carbone dans l’air. Dans certains quartiers de la capitale (Ankara), le ministère chargé de l’environnement a relevé des niveaux de pollution jusqu’à 15 fois supérieurs au seuil acceptable établi par l’OMS.

Pays producteur de lignite, la Turquie est fortement consommatrice de charbon et les autorités locales ont pris l’habitude de distribuer gratuitement des sacs aux foyers modestes. Alors que le ministre de l’intérieur estime qu’environ 5,8 millions de tonnes de charbon ont ainsi été distribuées, la presse turque et l’opposition accusent le gouvernement de dispenser du charbon-poison, de mauvaise qualité, à l’approche des élections municipales du mois de mars.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus