Le premier barrage flottant de déchets sera testé au Japon

Le 12 juin 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le barrage doit s'étendre sur deux kilomètres
Le barrage doit s'étendre sur deux kilomètres

L’île de Tsushima, située entre la Corée et le Japon, va tester de façon volontaire un dispositif de barrages flottants pour bloquer et récupérer les déchets en plastique au large de ses côtes.

Conçu par la fondation néerlandaise Ocean Cleanup, ce dispositif pourrait être testé en grandeur nature au printemps 2016 si l’île de Tsushima le confirme, au terme d’une étude de faisabilité de 8 mois qui vient d’être lancée.

L’idée est d’installer une plate-forme et des barrages flottants au large de Tsushima et de récupérer les déchets grâce aux courants marins. D’une durée minimale de deux ans, l’expérimentation doit aussi évaluer le potentiel recyclable des déchets en plastique récupérés.

Le dispositif s’étendra sur deux kilomètres, ce qui en fera «la structure flottante la plus longue jamais déployée sur l’océan», affirme Ocean Cleanup Foundation[1]. Pour l’heure, le record est détenu par une piste d’atterrissage flottante d'un kilomètre de long, installée dans la baie de Tokyo (Mega-Float).

De nombreux débouchés existent pour ce type de barrage compte tenu de la quantité de débris marins à travers la planète. Les mers et océans comptent déjà 8 millions de tonnes de déchets plastique et ce chiffre pourrait décupler en 2025 si rien n’est fait, affirme une étude publiée en février dernier dans la revue Science. Ocean Cleanup envisage notamment de tester un barrage de 100 km de long dans le Pacifique, entre les îles Hawaï et la Californie, où se trouve l’une des plus grandes plaques de déchets marins.



[1] L’ONG semble avoir oublié les 15 km de jetées flottantes du port artificiel d’Arromanches, grâce auquel les alliés ont pu débarquer, durant l’été 1944, des centaines de milliers de tonnes de matériels.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus