Le Pnue essaie de rassurer sur les MDP en Afrique

Le 28 août 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Oubliée des mécanismes de développement propre (MDP), l’Afrique? Mis en place par le protocole de Kyoto, les MDP sont notamment accusés d’être surtout privilégiés en Asie, et pas dans le continent africain.

Le Programme des Nations unies pour l’environnement (PNUE) a présenté un rapport sur les MDP en Afrique mardi 26 août à Accra (Ghana), où se tient la troisième conférence onusienne sur le climat de l’année. Ce rapport a été présenté en même temps que celui relatif aux subventions mondiales accordées aux énergies fossiles.

Le Pnue note que, pour la première fois depuis 18 mois, des projets MDP sont programmés en République démocratique du Congo, à Madagascar, sur l’île Maurice, au Mozambique, Mali, Sénégal et Kenya.

L’Afrique pourrait bénéficier, en cas d’un accord international ambitieux sur le climat en 2009, de 230 projets MDP d’ici 2012. Un chiffre qui reste faible comparé aux 3.500 projets MDP en cours actuellement dans le monde.

Les 230 projets devraient générer 65 millions d’unités de réduction certifiée des émissions (CER), convertibles en quotas nationaux de CO2.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus