Le Pnaq britannique enfin présenté

Le 22 août 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les ministères britanniques en charge de l'environnement (Defra) et de l'industrie (DTI) ont annoncé, lundi 21 août, leur plan national d'allocations des quotas (Pnaq) pour la période 2008-2012. Si le plan est approuvé par la Commission européenne, plus de 246 millions d'allocations annuelles devraient être accordées aux industries du royaume. Dans cette seconde phase, 8 millions de tonnes de CO2 devraient être économisés chaque année. 160 nouvelles installations sont intégrées par rapport au premier Pnaq qui en comprenait 1.055. Elles émettent 9,5 millions de tonnes de CO2 par an.

L'industrie britannique n'a pas tardé à réagir: «Encore une fois, le Royaume-Uni est à l'avant-garde pendant que le reste de l'Europe reste dans les starting-blocks. Non seulement nous avons publié nos objectifs avant la majorité de nos principaux concurrents européens, mais nous avons fixé des limites qui seront probablement les plus strictes», a estimé Martin Temple, directeur général de l'organisation industrielle EEF dans l'édition en ligne du Times. Ce dernier estime ainsi que ce nouveau Pnaq va diminuer la compétitivité de l'industrie britannique, d'autant plus qu'elle doit faire face à une hausse rapide des prix de l'énergie.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus