Le plan Ecophyto 2018 sera présenté en juillet

Le 23 mai 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Guy Paillotin a remis, jeudi 22 mai, son rapport au comité d’orientation du plan Ecophyto 2018 qui vise une réduction de 50% de l’usage des pesticides dans un délai de 10 ans. Dans un communiqué, le ministre chargé de l’agriculture Michel Barnier a présenté ce rapport comme «une très bonne base de travail pour la rédaction finale du plan d'action du gouvernement Ecophyto 2018» qui devrait être remis au président de la République lors de la première quinzaine de juillet.

Le secrétaire perpétuel de l’Académie d’agriculture propose d’adopter deux indicateurs globaux de suivi de l’usage des pesticides, calculés à partir des ventes de ces produits: l’un fondé sur le nombre de doses unité (Nodu) correspondant aux quantités de substances vendues divisées par une dose unité de substance active, l’autre basé sur les quantités de substances actives vendues (QSA vendue). Le premier permet de calculer l’intensité d’usage des pesticides, et devrait devenir l’indicateur de référence pour le suivi du plan. «L’évolution de l’indicateur Nodu sur les dernières années montre qu’un changement radical des pratiques est nécessaire pour tenir l’objectif de réduction de 50% d’ici 2018», indique le rapport.

Les indicateurs nationaux seraient complétés par des indicateurs locaux de «pression» basés sur les pratiques agricoles.

Le rapport propose par ailleurs 6 autres axes pour le plan Ecophyto, dont un de formation, et un autre de renforcement des réseaux de surveillance.

Dans un communiqué, le Mouvement du droit et du respect des générations futures (MDRGF) «se félicite» de l’adoption de l’indicateur Nodu, mais se déclare d’ores et déjà «vigilant» quant à la mise en œuvre du plan par le ministère chargé de l’agriculture en termes humains et financiers.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus