Le paysage fait débat dans les Pyrénées

Le 24 mai 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon l'AFP, plus de 5.000 personnes ont manifesté le 22 mai contre l'installation d'une ligne transpyrénéenne à très haute tension (THT) de 400.000 volts qui doit faire l'interconnexion entre l'Espagne et la France. La raison? Le projet d’EDF et de Réseau de transport d'électrictié (RTE) est considéré comme une atteinte au paysage par les manifestants espagnols et français, dont des élus comme le maire de Perpignan, Jean-Paul Alduy (UMP), et le président du conseil général des Pyrénées-orientales, Christian Bourquin (PS). La ligne THT doit servir à alimenter en électricité la future ligne de TGV Perpignan-Barcelone et la région de la Costa Brava menacée de pénurie.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus