Le patronat européen lie compétitivité et GES

Le 22 novembre 2004 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
EUROPA - post 2012
EUROPA - post 2012

L'UNICE a publié le 18 novembre un rapport intitulé "Compétitivité et politique sur le changement climatique de l'UE". D'après les calculs de l'UNICE, le produit intérieur brut (PIB) serait écornée de 0,36 à 0,48% selon les scénarios de croissance faible ou forte. C'est bien au-delà du 0,1% prévu par la Commission européenne.

Au printemps 2005, l'Union européenne négociera les prochains objectifs à atteindre en matière d'émissions de gaz à effet de serre (GES). Car les signataires du protocole de Kyoto doivent déjà penser à l'après-2012. Et l'UNICE compte bien peser dans les négociations au sein de l'Europe. L'Union des industries de la Communauté européenne, qui rassemble les équivalents du Mouvement des entreprises de France (Medef) des membres présents et futurs de l'UE, a donc analysé les effets de la politique de réduction des GES actuelle pour l'année 2010 en termes de coûts nets internalisés. Notons que les bénéfices dus à l'évitement de dommages n'ont pas été pris en compte.

Les différents scénarios concluent que les membres de l'UE devraient voir leur compétitivité diminuer. Pour l'année 2010, les exportations diminueraient de 0,41 à 0,55% si la croissance économique est faible. Surtout, les exportations des biens des industries grandes consommatrices d'énergie baisseraient de 3,8 à 5,1%. Finalement, les principaux bénéficiaires seraient les pays non-signataires du protocole qui augmenteraient leurs importations dans l'UE. Ce qui, souligne l'UNICE, provoquerait un boom des émissions de GES dans ces pays qui ont souvent des infrastructures moins performantes énergétiquement. L'UNICE milite pour qu'un nouveau modèle de coopération international soit mis en place afin que les Etats-Unis puisse y participer, ainsi que la Chine et l'Inde.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus