Le Parlement européen veut sauver les abeilles

Le 26 novembre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Parlement a adopté le 25 novembre une résolution invitant la Commission européenne à accroître son aide au secteur apicole dans le cadre de la politique agricole commune (PAC) après 2013.

« La mortalité des abeilles est en progression alors que le nombre d'apiculteurs en Europe diminue », constate la commission de l’agriculture du Parlement européen. Or, « 76 % de la production alimentaire et 84 % des espèces de plantes dépendent de la pollinisation par les abeilles », poursuit-elle (dans le JDLE).

Il faut donc, selon le Parlement européen, réviser la législation existante et accroître l'aide financière aux apiculteurs et les investissements dans la recherche.

« Une politique globale est nécessaire pour garantir un nombre suffisant d'abeilles et d'apiculteurs dans l'Union européenne et éviter ainsi le syndrome de dépeuplement », a affirmé Astrid Lulling (PPE, LU) qui a contribué en substance à la rédaction du texte.

La résolution prévoit notamment un renforcement de la recherche indépendante sur la mortalité des abeilles.

« La politique vétérinaire de l'Union européenne doit être modifiée pour pouvoir lutter contre la mortalité des abeilles », indique le communiqué du Parlement. Par exemple, il serait utile de mieux contrôler les maux des abeilles, comme l’infestation par l’acarien Varroa.

En outre, il est demandé de veiller à la publication de toutes les informations sur les effets des cultures OGM et des pesticides sur certaines espèces d'abeilles. C’est pourquoi le Parlement suggère une révision de la réglementation sur les pesticides et les produits phytopharmaceutiques, pour permettre une évaluation des risques liés à l'exposition des abeilles à ces substances et cultures.

Enfin, la Commission est invitée à mettre en place un plan d'action qui comporterait des pratiques agricoles respectueuses des pollinisateurs, et à reconduire et améliorer les programmes de soutien existants, qui arriveront à leur terme en 2012.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus