Le Parlement européen valide le paquet Climat 2030

Le 13 novembre 2018 par Valéry Laramée de Tannenberg
> 
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
En 2030, les Européens consommeront 32% d'énergies renouvelables. Au moins.
En 2030, les Européens consommeront 32% d'énergies renouvelables. Au moins.
SIG

Moins d’un mois avant l’ouverture de la COP 24, l’Union européenne adopte ses objectifs de production d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique.


Réuni en séance plénière à Strasbourg, le Parlement européen a adopté, ce mardi 13 novembre, les objectifs communautaires de production d’énergies renouvelables et d’amélioration de l’efficacité énergétique.

En 2030, les 27 pays membres de l’Union européenne devront consommer une énergie issue à 32% au moins d’énergies renouvelables, contre 17% en 2016. Cette part est portée à 14% pour les carburants. Deux objectifs juridiquement contraignants.

Les eurodéputés ont aussi porté à 32,5% le niveau d’amélioration de l‘efficacité énergétique à atteindre, toujours entre 1990 et 2030. Ce dernier but reste, quant à lui, purement indicatif.

objectifs révisables à la hausse

Ces trois objectifs pourront être révisés à la hausse en 2023 en fonction notamment des avancées technologiques dans le domaine. Chaque pays devra aussi présenter un plan tous les 10 ans en détaillant sa contribution pour atteindre ces objectifs et les mesures prises au plan national.

Les textes adoptés mardi avaient déjà fait en juin l'objet d'un compromis entre le Parlement européen et le Conseil. Le Parlement était partisan d'une réduction de 35% de la consommation d'énergie contre 30% pour la Commission. Pour entrer en vigueur, ces nouvelles obligations doivent encore obtenir l'aval formel du Conseil européen.

Lorsque ces politiques seront pleinement mises en œuvre, elles conduiront, pour l'Union dans son ensemble, à des réductions d'émissions plus marquées que celles qui étaient escomptées: de l'ordre de 45% d'ici 2030 par rapport à 1990, au lieu de 40%, estime l’exécutif communautaire.
 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus