Le Parlement européen sauve le programme Life

Le 22 novembre 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Créé en 1992, le programme Life est reconduit pour 7 ans
Créé en 1992, le programme Life est reconduit pour 7 ans

 

Le nouveau programme européen de financement des projets en faveur de l’environnement et du climat, dit programme Life, a été officiellement adopté, le 21 novembre, par le Parlement européen.

 

Fruit de plusieurs mois de négociations avec les gouvernements, cet accord a obtenu 568 voix pour, 20 voix contre et 21 abstentions, selon la rapporteure Jutta Haug, (groupe de l’alliance progressiste des socialistes et démocrates, Allemagne).

 

Résultat: l’enveloppe affectée à la période 2014-2020 augmente. Soit 3,1 milliards d’euros au lieu de 2,2 Md€ pour la période actuelle. Les eurodéputés demandaient toutefois que ce budget, qui a montré son efficacité depuis 20 ans, soit doublé.

 

«Le Parlement s’est battu pour conserver ce programme, ainsi que le commissaire à l’environnement Janez Potocnik, alors que José Manuel Barroso, le président de la Commission, avait annoncé qu’il voulait réduire le budget et qu’il a même été question de le supprimer», explique au JDLE l’eurodéputée Sandrine Bélier.

 

Priorité à la biodiversité

 

Selon la porte-parole du groupe Les Verts/ALE pour l’environnement, 4 nouveautés sont au rendez-vous. La biodiversité, tout d’abord, bénéficiera de fonds supplémentaires. «Le taux de cofinancement de Bruxelles en la matière pourra atteindre 75% contre 60% seulement aujourd’hui. En revanche, il est abaissé de 60% à 55% pour les autres projets environnementaux», détaille Sandrine Bélier.

 

Ensuite, les aides seront régionalisées. Plus question de verser des enveloppes globales aux Etats mais d’assurer directement les versements aux régions, ce qui devrait éviter les marchandages inutiles entre les 28 Etats membres, et accélérer les paiements.

 

Autre nouveauté, le programme n’est plus limité aux seuls frais matériels. Il englobe désormais les frais de fonctionnement, comme la TVA ou les charges salariales des associations et des acteurs locaux.

Enfin, il introduit une nouvelle logique de projet intégré. «Il sera désormais possible de coupler, dans la même demande, les aides du programme Life à celles du fonds européen de développement régional (Feder)», note Sandrine Bélier. Une initiative d’autant plus intéressante que pour la période 2014-2020, le Feder dispose de 100 Md€, dont 23 Md€ doivent soutenir le passage à une économie moins carbonée (projets en faveur de l’efficacité énergétique et du développement des énergies renouvelables notamment).

 

Réduire l’empreinte carbone de l’agriculture ou de productions manufacturières, protéger des espèces menacées, favoriser les transports doux… Cette année, la Commission européenne finance 248 projets au titre du programme Life, dont 14 en France.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus