Le Parlement européen favorise la réutilisation des eaux usées

Le 12 février 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La moitié des eaux traitées dans les stations d'épuration européennes pourraient servir à l'irrigation
La moitié des eaux traitées dans les stations d'épuration européennes pourraient servir à l'irrigation

 

Les eurodéputés ont adopté, ce 12 février en session plénière, un projet de règlement visant à favoriser l’utilisation des eaux usées dans l’irrigation.

 

Neuf mois après la proposition de la Commission, le Parlement veut à son tour encourager l’utilisation des eaux usées dans l’irrigation de différences cultures, vivrières ou non. A condition que des critères de qualité, définis par le Centre commun de recherche de l’UE (JRC), soient respectés. Le texte prévoit également des obligations pour les opérateurs de production, distribution et stockage, selon le communiqué diffusé par les eurodéputés.

 

Autres usages possibles

La Commission est chargée d’étudier dans les 5 ans la pertinence d’autres usages, mais la réutilisation des eaux usées peut toutefois être autorisée par les Etats membres dans ce laps de temps, dans l’industrie, les équipements et l’environnement.

 

6 fois plus en 2025

Le potentiel est évalué par Bruxelles à 6,6 milliards de mètres cubes d’eaux usées réutilisées en 2025. Soit 6 fois plus qu’aujourd’hui. Cela représente aussi plus de la moitié du volume des eaux traitées par les stations d’épuration de l’UE répondant aux critères de qualité définis pour l’irrigation.

Dans un contexte de réchauffement climatique, ce recyclage réduira la pression sur les ressources en eau, en particulier des nappes souterraines et des plans d’eau.

Prochaine étape: le Conseil européen doit adopter sa position avant l’ouverture de négociations en trilogue. 

 

 

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus