Le pari charbonnier des écolos US

Le 24 août 2015 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Haveuse à tambour.
Haveuse à tambour.
VLDT

Pour réduire les émissions US de CO2, une organisation environnementale va produire du charbon.

Et si pour réduire le bilan carbone, on achetait une mine de charbon ? C’est le pari fou que vient de relever le Virginia Conservation Legacy Fund (VCLF). Un peu comparable au conservatoire du littoral (bien que financé par une mutuelle), VCFL vient de racheter, gratuitement, à une compagnie minière en faillite — Patriot Coal — une mine de charbon. L’organisation environnementale a aussi repris à sa charge le paiement des retraites des mineurs (pour 109 millions de dollars) ainsi que les provisions pour décontamination du site (pour 176 millions de dollars).  

 

Virginia Conservation Legacy Fund entend produire et vendre 4 millions de tonnes de charbon par an, ce qui devrait permettre de maintenir 683 emplois. Et l’environnement dans tout ça ?

 

Virginia Conservation Legacy Fund entend utiliser une partie des produits de la vente du charbon pour financer des programmes de reforestation. Ses nouvelles forêts stockeront du carbone, ce qui permettra, espère l’organisation, d’émettre des crédits carbone.

 

Ces crédits devraient s’arracher table l’organisation environnementale, si le programme climatique présenté, il y a quelques semaines par la Maison blanche est finalement mis en œuvre. Ce qui reste, encore, très hypothétique.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus