Le nouveau ministre de l’agriculture se déclare contre les OGM

Le 23 mai 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Stéphane Le Foll, à gauche.
Stéphane Le Foll, à gauche.

Stéphane Le Foll, le ministre de l’agriculture du gouvernement Ayrault, s’est déclaré contre les OGM. Il a expliqué aujourd’hui 23 mai à la matinale de LCI: «Nous ferons tout pour que le moratoire sur les OGM soit maintenu».

Une déclaration d'importance alors que le Conseil d'Etat vient de confirmer l'intrediction de la culture du MON810 en France et que l'Efsa émet un avis négatif sur cette interdiction française (voir JDLE du 22 mai).

Le président de France Nature Environnement (FNE) a réagi dans la foulée: «Nous sommes très satisfaits d’apprendre que le ministre de l’agriculture se prononce en faveur d’une interdiction des OGM. Cette déclaration intervient à point nommé juste après la décision de la semaine dernière du Conseil d’Etat».

Et Bruno Genty d’ajouter: «Nous espérons que cette déclaration est un préambule au renforcement nécessaire de l’interdiction de cultiver ce maïs et à une meilleure protection des filières respectueuses de l’environnement».

L’écologiste souhaite également obtenir des précisions sur le périmètre et la portée de cette déclaration. «Cette interdiction s'applique-t-elle à toutes les cultures en plein champ? Quelles conséquences aura cette déclaration sur l'importation d'aliments OGM pour le bétail?», s’interroge-t-il.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus