Le Nouveau centre s’attaque aux phtalates

Le 06 avril 2011 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Sans succès. Le parti d’Hervé Morin a déposé une proposition de loi pour interdire l'utilisation des phtalates, des parabènes et des alkylphénols. Selon une dépêche AFP datée du 5 avril, cette proposition du Nouveau centre a été rejetée le même jour en commission des affaires sociales à l'Assemblée.
 
La commission a aussi rejeté un amendement de repli d'Yves Lachaud (NC) qui proposait seulement de «suspendre» l'utilisation de ces produits.
 
Certains phtalates, qui assouplissent le plastique, sont déjà interdits pour les jouets et articles pour enfants. Ces substances chimiques sont présentes dans de très nombreux produits: emballages, adhésifs, peinture, vernis à ongles, laque pour les cheveux, parfums...
 
Plusieurs études scientifiques ont montré que les phtalates avaient «des effets délétères sur la mise en place du potentiel reproducteur masculin dans l'espèce humaine», peut-on lire dans l'exposé des motifs.Les parabènes, présents par exemple dans des produits de beauté (déodorants, crèmes...), sont aussi «suspectés de provoquer chez les femmes des cancers du sein et d'être néfastes à la fertilité masculine».
 
La proposition de loi sera débattue dans le cadre d'une niche parlementaire réservée au Nouveau centre le 14 avril.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus