Le New Hampshire privé de RGGI?

Le 24 février 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 Le travail de sape des Républicains contre les politiques américaines de lutte contre les changements climatiques se poursuit.

Mi-février, la commission des sciences, technologies et énergie de la chambre des représentants du New Hampshire a voté une proposition de loi appelant à ce que l’Etat quitte avant la fin de l’année la Regional Greenhouse Gas Initiative (RGGI), le premier marché américain de quotas d’émission de CO2.

Le texte doit être adopté dans les mêmes termes par la commission des finances avant d’être transmis au sénat de l’Etat.

Le gouverneur démocrate du New Hampshire, John Lynch, a prévenu qu’il opposerait son veto à tout texte de loi de ce type.

Cette action se déroule alors que les élus républicains tentent, au niveau fédéral cette fois, d’empêcher l’agence de protection de l’environnement (EPA) de réguler les émissions industrielles de gaz à effet de serre, et le gouvernement de régler sa quote-part au GIEC. 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus