Le Mexique assure son récif corallien

Le 25 juillet 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Soixante kilomètres de récif vont être surveillés
Soixante kilomètres de récif vont être surveillés

Le récif corallien au large de Cancun sera le premier au monde à être couvert par une assurance dont les primes seront payées par les hôtels et le gouvernement local.

Ouragans, acidification des eaux, destruction et changement climatique détruisent les récifs coralliens à travers le monde. Ces écosystèmes représentent pourtant d’incomparables barrières de sécurité contre les tempêtes. C’est ce qu’ont compris les autorités locales de Cancun, qui ont mis au point un dispositif innovant d’assurance, en collaboration avec l’ONG américaine The Nature Conservancy et la société de réassurance Swiss Re, selon le quotidien britannique The Guardian.

 

Surveillance et restauration

Les acteurs du tourisme et le gouvernement local paieront entre 1 et 7,5 millions de dollars (entre 860.000 et 6 M€) d’assurance par an, qui vise une zone de 60 kilomètres de long. Tout dommage dû à une catastrophe climatique sera remboursé. Les fonds seront utilisés pour la restauration du récif. Ce programme devrait débuter en septembre et être pleinement opérationnel en janvier 2018.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus