Le marché du recyclage au plus bas

Le 28 août 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans sa note du second trimestre 2009, la Fédération des entreprises de la récupération, du recyclage et de la valorisation (Federec) fait état d’«une nouvelles dégradation très importante» de la situation économique. Entre le deuxième trimestre 2008 et le deuxième trimestre 2009, les volumes commercialisés ont ainsi diminué de 15%. Avec les importantes remises sur les prix, «le chiffre d’affaires de la profession perd encore 40% de sa valeur au cours du printemps», estime Federec.

Les marchés les plus touchés sont les ferrailles et les plastiques. Les papiers-cartons résistent encore un peu et seules les ventes de textiles affichent une croissance depuis 2008.
Chez les déconstructeurs automobiles, alors que les volumes explosent grâce à la prime à la casse, le chiffre d’affaires recule de 20% par rapport à l’an passé. Lors du dernier conseil des ministres, le ministre en charge de la relance, Patrick Devedjian, a d’ailleurs donné les dernières estimations de cette mesure: 320.000 véhicules ont bénéficié de la prime à la casse. En mai dernier, ces estimations concernaient 175.000 véhicules (1).

(1) Dans le JDLE «Une prime à la casse plus chère que prévu»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus