Le marché du carbone ne profite pas aux mécanismes de développement propre

Le 01 février 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La 3e phase du marché du carbone européen (2013-2020) sera positive pour les quotas de CO2, mais peu favorable aux unités de réduction certifiée des émissions (Urce) et aux unités de réduction des émissions (Ure). Ces deux unités servent respectivement à financer des mécanismes de développement propre (MDP), des pays riches vers les pays en développement, et des mises en oeuvre conjointes (MOC), au sein des pays industrialisés.

Selon Carbon positive, société gérant des mécanismes de développement propre, la baisse attendue des allocations de quotas de carbone va doper leur valeur, et ils seront donc plus attractifs financièrement que les Urce et les Ure. Ce surenchérissement des quotas de carbone rendra d'autant moins intéressant leur achat pour les industriels. Ces derniers auront tout intérêt à investir pour réduire leurs émissions pour conserver leurs quotas plutôt que d'investir dans des Urce ou des Ure, même moins chères.

En outre, la possibilité, probablement accordée par la Commission d'ici là, de pratiquer le banking, qui permet de reporter les quotas inutilisés de la deuxième à la troisième période, rendra l'attraction pour les quotas de carbone d'autant plus grande. L'interdiction du banking avait suscité de nombreuses critiques, notamment celle de tuer la valeur du CO2.

Comme l'UE limite actuellement les échanges d'Urce et d'Ure, pour encourager d'abord son industrie à réduire ses émissions, les industriels ont encore moins intérêt à se lancer dans des MDP ou des MOC.

Pour inverser la tendance, les Nations unies doivent arriver à un accord mondial post-Kyoto, conclut Carbone positive. Ainsi, l'UE autorisera les industries soumises au marché du carbone à investir plus dans les Urce et les Ure, les rendant à nouveau attractives pour les industries des pays développés.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus