Le «manque de notoriété» du PNA

Le 23 avril 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Qui connaît le logo du PNA?
Qui connaît le logo du PNA?
DR

Le programme national pour l’alimentation (PNA) souffre d’un manque de notoriété par rapport au programme national Nutrition Santé (PNNS), ce qui découle en partie d’un niveau d’engagement différent de la part des ministères concernés, selon un rapport du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) publié le 18 avril.

 

Lancé par la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche (LMAP) de juillet 2010, «le PNA répond à un besoin avéré», celui de l’accès pour tous à une alimentation de qualité; mais «le rang de priorité et les moyens affectés à la politique nationale de l’alimentation demeurent modestes au regard des enjeux», selon le rapport daté de décembre, mais publié en avril dans la lettre mensuelle du CGAAER.

«Il semble que l’engagement du ministère de l’agriculture[1] dans le PNA n’est pas au niveau de l’effort du ministère de la santé pour le programme national Nutrition Santé», ajoute le CGAAER.

Certes les moyens alloués sont modestes, «ne serait-ce que par comparaison avec ceux dont dispose le PNNS, globalement 10 fois supérieurs». Selon le rapport, «le renfort de mécènes motivés et fortement impliqués serait assurément de nature à accentuer la dynamique du dispositif».

 

Autre proposition, «rapprocher PNA et PNNS pour en assurer la cohérence, en évitant les messages contradictoires (concernant, par exemple, la consommation de vin) et pour faire converger les efforts et moyens de la politique publique de l'alimentation». Le PNA gagnerait par ailleurs en visibilité en intégrant le plan de lutte contre le gaspillage alimentaire, juge le CGAAER.



[1] ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt (MAAF)

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus