Le manque d’eau croissant inquiète les entreprises

Le 14 décembre 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les besoins mondiaux en eau devraient passer de 4.500 milliards de mètres cubes actuellement contre 6.900 milliards de m3 en 2030, prévoit le cabinet de conseil McKinsey & Company dans un rapport paru fin novembre et relayé par Euractiv.

Ce rapport a été réalisé par le «Groupe des ressources en eau 2030», constitué de la société de conseil, d’institutions financières (International finance corporation, Standard chartered bank), d’entreprises agricoles (New holland agriculture, Syngenta), de plusieurs industriels grands consommateurs d’eau (Barilla, Coca-Cola, Nestlé, le brasseur sud-africain SABMiller, et d’une dizaine de personnalités qualifiées.

Il se penche sur 4 pays –Chine, Inde, Afrique du sud et Brésil– qui devraient représenter 40% de la population mondiale, 30% du PIB mondial et 42% de la demande mondiale d’eau en 2030, et identifie plusieurs mesures à même de résorber le déficit en eau. C’est que les entreprises s’inquiètent d’éventuelles pénuries d’eau, susceptibles de représenter «un risque commercial croissant, une menace économique majeure». Elles veulent trouver des solutions à ce sujet qui aura des «implications sérieuses pour la stabilité des pays dans lesquels les entreprises opèrent, et pour les industries dont les chaînes de valeur sont exposées à la rareté de l’eau».

A l’origine de ces besoins en hausse: «croissance économique et développement». Sans gains d’efficacité, l’agriculture représentera 4.500 milliards de mètres cubes en 2030, soit 65% des besoins en eau mondiaux. La part de l’industrie passera de 16 à 22%: la hausse de la demande se fera surtout en Chine, pour refroidir les systèmes de production d’énergie. La part de l’eau potable «domestique» passera de 14 à 12% en 2030, mais croîtra dans certains bassins, spécialement les marchés émergents.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus