Le Japon construit la plus grande centrale solaire flottante du monde

Le 29 janvier 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La centrale couvrira 18 hectares d'eau.
La centrale couvrira 18 hectares d'eau.
Kyocera

Kyocera a commencé, cette semaine, l’assemblage de la plus grande centrale photovoltaïque flottante du monde. La société nippone va déployer 50.000 panneaux solaires sur des flotteurs, sur le lac du barrage de Yamakura (préfecture de Chiba).

D’une surface de 18 hectares, cette installation affichera une puissance installée de 13 mégawatts crête. Dès sa mise en service, prévue pour 2018, elle pourra produire 16 gigawatts par an, de quoi subvenir aux besoins de 5.000 foyers environ.

Dans un archipel manquant de place et d’électricité, cette solution séduit de plus en plus. Ces derniers mois, Kyocera a déjà raccordé trois centrales solaires flottantes de 1,2 à 2,3 MW de puissance unitaire.

En Europe, l’idée fait son chemin. United Utilities, fournisseur d’eau potable britannique, achève la construction d’une centrale flottante sur son réservoir de Manchester.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus