Le Japon a diminué ses rejets de CO2 en 2004

Le 25 octobre 2005 par Enerpresse
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Selon les premiers résultats d’une étude du ministère japonais chargé de l'environnement, publiés vendredi, les rejets nippons de CO2 ont diminué l’an passé. Le gouvernement estime que l’archipel a rejeté, en 2004 (du moins entre les 30 mars 2004 et 2005), 1,3 milliard de tonnes de gaz carbonique, soit 0,8% de moins qu’en 2003. Cette performance est largement imputable au redémarrage des centrales nucléaires de Tepco. Durant la même période, l’électricien tokyoïte a fait tomber ses émissions de 14% (à 109 millions de tonnes par an). Depuis 1990, les rejets carbonés japonais ont progressé de 7,4%, alors que son objectif fixé à Kyoto est une réduction de 6%.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus