Le HCSP préconise l’abaissement des normes de radon

Le 20 avril 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La France n’a jamais été à la pointe de la lutte contre le radon, gaz radioactif. Aussi, alors que le bilan du plan national d’action 2005-2008 n’est toujours pas connu, le Haut conseil à la santé publique (HCSP) vient de recommander le durcissement des normes d’exposition à ce cancérigène, responsable de 5 à 12% des cancers broncho-pulmonaires.

Dans un avis publié le 17 avril, le HCSP propose de porter à 300 becquerels par mètre cubre (Bq/m3) le seuil de concentration de radon admissible dans les logements et les bâtiments ouverts au public. La norme actuelle est de 400 Bq/m3 pour les habitations et de 1.000 Bq/m3 dans les bâtiments publics.

Ces préconisations seraient, en outre, appelées à évoluer. L’abaissement à 300 Bq devant être considéré, estime le Haut conseil, «comme une étape dans la stratégie de gestion du radon en France, avec un objectif à long terme d'abaisser ce niveau d'action à 100 Bq/m3». Un niveau calqué sur celui proposé, l’an dernier, par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Cette évolution annoncée fait débat au sein de la communauté scientifique, notamment française. « Cela va dans le sens souhaité par l’OMS et la Commission internationale de protection radiologique (CIPR) d’abaisser les niveaux d’action, confirme Roselyne Ameon, de l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Mais, dans certaines régions (limousines ou bretonnes), les concentrations de radon dans l’atmosphère peuvent être naturellement supérieures 100 Bq/m3 ».

 

Selon une cartographie réalisée en 2000 par l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN), la moyenne de l’activité volumique française est de 90 Bq/m3. Ce seuil est toutefois dépassé dans 31 départements, classés prioritaires. Des départements où l’on dénombre 4 millions de maisons individuelles et 2,3 millions d’appartements situés dans des immeubles collectifs.


L’avis du HCSP


La cartographie de l’IRSN


 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus