Le Grenelle II confirme les mesures en faveur de la biodiversité

Le 06 novembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’avant-projet de loi Grenelle II confirme le projet de création des trames vertes et bleues, décliné à l’échelle nationale, régionale et locale. Son opposabilité aux grandes infrastructures sera toutefois précisée dans un décret en Conseil d’Etat.

Le texte prévoit en outre de renforcer la protection des habitats naturels des sites Natura 2000 et des collectivités d’Outre-mer. Des plans de conservation sont également instaurés pour les 131 espèces en danger critique d’extinction de la liste rouge de l’Union mondiale pour la conservation de la nature (UICN), la plupart présentes dans les territoires d’Outre-mer. Enfin, la création d’une structure chargée de la mise en œuvre des politiques de connaissance et de protection du patrimoine naturel de la Guyane est proposée.

Afin de satisfaire l’engagement du Grenelle de protection des 20.000 hectares de zones humides menacées dans les 5 ans, les agences de l’eau seront habilitées à acquérir ces zones en cas d’échec des options de reconquête et de restauration et hors de la compétence du Conservatoire de l’espace littoral et des rivages lacustres (CELRL). Enfin, une simplification des procédures de révision des chartes et de classement des parcs naturels régionaux est prévue.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus