Le Grenelle disjoncte sur les énergies renouvelables

Le 17 janvier 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Un objectif de 23% d'énergie renouvelable d'ici 2020 devrait être attribué à la France par la Commission, dans le cadre du paquet législatif Climat et énergie présenté le 23 janvier prochain. Ce paquet contiendra 3 textes, dont l'un sur le partage des objectifs à atteindre en matière d'énergie renouvelable (1). La France plaide pour une réduction de ces objectifs ainsi que pour une prise en compte du nucléaire dans la lutte contre le réchauffement climatique.



Du coup, un des engagements du Grenelle vient discrètement d'être abandonné. Dans une lettre adressée mardi 15 janvier au président de la Commission José-Manuel Barroso, Nicolas Sarkozy estime que «compte tenu de la faible contribution française aux émissions de gaz à effet de serre, nous ne pourrions accepter un objectif national opposable supérieur à 20%».

Or, le 25 octobre dernier, dans son discours de clôture du Grenelle, le chef de l'Etat souhaitait pourtant «faire de la France le leader des énergies renouvelables, au-delà même, José-Manuel , de l'objectif européen de 20% de notre consommation d'énergie en 2020.»

Actuellement, tous les Etats membres négocient avec la Commission pour réduire les objectifs et contraintes du futur paquet Climat et énergie. Une attitude déplorée par José-Manuel Barroso. «C'est le moment d'être sérieux, cohérents et responsables face à nos engagements»; a-t-il déclaré mercredi 16 janvier, devant le Parlement européen. «Nous savions depuis le tout début que transformer l'Europe en une économie à faible émission de carbone ne serait pas une tâche aisée.»



(1) Voir l'article du JDLE «Energie renouvelable: des objectifs nationaux fonctions du PIB»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus