Le gouvernement polonais interdit deux OGM

Le 03 janvier 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La pomme de terre Amflora a déjà disparu du marché européen
La pomme de terre Amflora a déjà disparu du marché européen
© Greenpeace

La Pologne a interdit ce 3 janvier deux cultures d’organismes génétiquement modifiés (OGM). Le cabinet du Premier ministre Donald Tusk a annoncé l’adoption de deux arrêtés, interdisant d’une part la culture de la pomme de terre Amflora du groupe BASF et de l’autre le maïs MON 810 du groupe Monsanto.

Pour rappel, tous deux sont autorisés dans l’Union européenne, mais seul le MON 810 est effectivement cultivé dans les pays qui n’ont pas pris de clause de sauvegarde. De son côté, le groupe BASF a abandonné en janvier 2012 toute culture d’Amflora dans l’UE. La pomme de terre transgénique représentait alors moins de 300 hectares de culture dans trois pays européens (voir JDLE).

L’interdiction entrera en vigueur le 28 janvier prochain. Selon l’AFP, le gouvernement polonais a pris cette décision pour bloquer la loi, récemment votée par le Sénat, autorisant désormais l’enregistrement et le commerce des OGM.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus