Le gouvernement passe en force sur les OGM

Le 19 février 2007 par Bérangère Lepetit
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le ministre délégué à la recherche François Goulard a confirmé, mercredi 14 février, lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, la prochaine transposition par décret de la directive européenne de 2001 relative à la dissémination volontaire d'organismes génétiquement modifiés (OGM) dans l'environnement. Le projet de loi du gouvernement relatif aux OGM, censé transposer cette directive, est donc définitivement enterré. «Le projet est tombé aux oubliettes, le candidat-ministre et sa majorité UMP ne souhaitant visiblement pas aborder un sujet qui rassemble les Français contre la politique du gouvernement», a dénoncé Martine Billard, députée (Verts) de Paris, à l'origine de la question posée à François Goulard.

«Le gouvernement escamote sciemment le débat sur les OGM à la veille des élections. 82 % des Français leur sont hostiles. Pourtant, la droite utilise tous les coups bas institutionnels pour donner satisfactions en catimini au semenciers», a réagi le porte-parole des Verts, Yann Wehrling dans un communiqué.

De son côté, Eric Delhaye, porte-parole de CAP 21, le parti de Corinne Lepage, a déclaré: «Les parlementaires se retrouvent ainsi privés d'un débat qui relève de leur compétence et de leur responsabilité au regard des enjeux que posent à la société française l'expérimentation, la commercialisation et la dissémination des OGM».




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus