Le gouvernement américain ne veut plus contracter avec BP

Le 28 novembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La sanction politique après la sanction judiciaire
La sanction politique après la sanction judiciaire

Le groupe pétrolier britannique BP, qui versera l’amende la plus lourde de l’histoire des Etats-Unis, suite à la marée noire provoquée par l’explosion de la plate-forme Deepwater, ne pourra plus passer de contrat avec le gouvernement américain.

L’annonce a été faite ce 28 novembre par l’agence américaine de l’environnement (EPA). Elle a précisé que tout nouveau contrat serait temporairement exclu entre BP Exploration and Production, BP PLC et ses entreprises affiliées, et le gouvernement fédéral.

L’EPA explique sa décision en raison «du manque d’intégrité économique démontré par l’attitude du groupe lors de l’explosion de la plate-forme et de sa réponse, comme l’a révélé l’enquête pénale» (voir JDLE).

L’agence a précisé que cette suspension ne concernait pas les contrats actuels. L’interdiction sera appliquée jusqu’à ce que le groupe apporte la preuve de son respect des normes fédérales.

http://yosemite.epa.gov/opa/admpress.nsf/0/2AAF1C1DC80C969885257ABF006DAFB0

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus