Le Ghana ne veut plus être le dépotoir de l’électroménager européen

Le 05 novembre 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La décharge d'Accra est l'un des 10 sites les plus pollués au monde
La décharge d'Accra est l'un des 10 sites les plus pollués au monde
© Blacksmith Institute

Selon l’autorité de régulation de l’énergie d’Afrique de l’Ouest, une importante société britannique de recyclage aurait exporté illégalement au Ghana des milliers d’équipements électroménagers usagés.

 

«Environcom, qui se décrit comme la plus grande entreprise de recyclage de déchets électriques du Royaume-Uni, a envoyé une cargaison de 37 conteneurs –contenant 4.000 réfrigérateurs usagés- au Ghana», a déclaré au quotidien The Guardian Victor Owusu, porte-parole de la commission ghanéenne de l’énergie. «Nous allons déposer une plainte auprès de l’Union européenne», a-t-il poursuivi.

 

Selon lui, l’expédition s’est déroulée en août dernier: deux mois après l’entrée en vigueur de l’interdiction  prononcée par ce pays riverain du golfe de Guinée en janvier 2013. Environcom aurait menacé le Ghana de renoncer à investir dans une usine de recyclage si les autorisations d’importation lui étaient refusées, affirme le quotidien britannique.

 

Le Ghana abrite l’un des 10 sites les plus pollués au monde selon le classement de Green Cross Suisse. Accra abrite, en effet, un important site de démantèlement sauvage de vieux équipements électroménagers européens. Selon l’ONG, 40.000 personnes seraient exposées à une pollution au plomb, au mercure et au cadmium, autour d’Agbogboshie, la décharge d’Accra, connue pour être la plaque tournante des déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE). Ce site a reçu des millions de tonnes de DEEE depuis la fin des années 1990, du Royaume-Uni mais aussi d’autres pays européens.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus