Le gaz de schiste ukrainien exploité dès 2015

Le 17 septembre 2013 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le président ukrainien Viktor Yanukovich et le PDG de hell, Peer Voser, en janvier à Davos (Suisse).
Le président ukrainien Viktor Yanukovich et le PDG de hell, Peer Voser, en janvier à Davos (Suisse).

L’Ukraine pourrait produire son propre gaz de schiste à partir de 2015. C’est la volonté exprimée par le Premier ministre ukrainien suite à un accord signé la semaine dernière avec la compagnie Shell. «Cela a constitué un point central de nos discussions avec le PDG de Shell et nous avons conclu que la compagnie produirait des volumes significatifs de gaz en Ukraine dès 2015», a précisé Mykola Azarov. L’expérience de la compagnie anglo-néerlandaise «permet d’espérer une extraction absolument sûre du point de vue de la protection environnementale», a t-il ajouté. Dès 2011, l’Etat ukrainien et Shell avaient signé un premier accord visant à investir jusqu'à 800 millions de dollars (soit 555 millions d'euros) dans l'exploration et la production de gaz de schiste dans le pays.

 

 

Selon les estimations géologiques menées par Shell, le gisement de gaz du champ de Yuzivske (est du pays) contiendrait entre 3 et 3,5 trillions de mètres cubes de gaz. Un conséquent travail d’évaluation des réserves reste toutefois à mener pour les deux années à venir dans l’un des pays considérés comme les plus riches en hydrocarbures non conventionnels au plan mondial. Le gaz extrait devrait être vendu entre 120 et 130 $ (90 et 97,4 €) les 1.000 m3, a précisé le Premier ministre. Si le projet est économiquement rentable, il est surtout politiquement crucial pour l’Ukraine, qui entretient des relations tendues avec la Russie, son principal fournisseur de gaz naturel.           



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus