Le gâchis de la biomasse britannique

Le 12 novembre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Grande-Bretagne prévoit que la moitié de son objectif de 20% d’énergie renouvelable en 2020 sera atteint grâce à un plus grand usage de la biomasse.
Or, sur 7,5 millions de tonnes de déchets de bois, provenant majoritairement du BTP, 80% sont enfouis. Seuls 4% sont destinés à produire de l’énergie renouvelable. C’est le constat que fait le groupe de pression Wood for gold dans une lettre adressée au nouveau ministre britannique chargé de l’énergie et du climat, Ed Miliband, relayée par le Guardian.
Seulement 2,7 millions de tonnes par an de déchets de bois sont nécessaires pour atteindre l’objectif d’énergie renouvelable issue de la biomasse en 2020, estime Wood for gold.
Selon le quotidien britannique, Wood for gold aimerait construire une centrale à biomasse pour chauffer et alimenter le futur site olympique de l’est de Londres.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus