Le G8 environnement veut une baisse de 50% des émissions d'ici 2050

Le 26 mai 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les ministres chargés de l’environnement des pays du G8 se sont mis d’accord, lundi 26 mai, pour réclamer à leur gouvernement une baisse de 50% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Les ministres étaient réunis à Kobe, au Japon, pour préparer le sommet du G8 organisé en juillet au nord de l’archipel. La lutte contre le changement climatique en sera l’une des priorités.

L’engagement pris aujourd’hui va donc au-delà de la volonté affichée l’an dernier, lors du G8 organisé en Allemagne, «d’étudier sérieusement» la réduction d’au moins 50% d’ici 2050 des émissions de GES. L’importance de conclure «les négociations sur un accord post-2012 (…) au plus tard en décembre 2009», lors de la conférence climatique de Copenhague (Danemark) a été rappelée par les Etats-Unis, l’Allemagne, la France, la Grande-Bretagne, le Japon, la Russie, le Canada et l’Italie.

Des «actions de réduction des émissions» sont aussi nécessaires de la part des pays en voie de développement, sans qu’aucun objectif chiffré n’ait été fixé.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus