Le G7 invité à revoir sa consommation de ressources

Le 17 mai 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Peu d'amélioration en amont
Peu d'amélioration en amont

Dans les pays du G7, la consommation de ressources s’est stabilisée depuis 1980. Elle reste toutefois largement supérieure à la moyenne mondiale par habitant, selon un rapport publié le 15 mai par l’OCDE[1].



[1] Organisation de coopération et de développement économiques

 

Peut mieux faire! C’est la recommandation de l’organisation basée à Paris aux pays du G7 quant à leur consommation de ressources naturelles et leur production de déchets. En se basant sur un indice 100 observé en 1980, la consommation de ressources du G7 s’est certes élevée à 100 en 2010 pour un PIB d’environ 200. En revanche, sa consommation par habitant reste supérieure d’environ 60% à la consommation mondiale.

 

«Avec la montée en flèche de la demande dans les pays émergents et en développement et le rapide accroissement démographique, la consommation mondiale de ressources pourrait doubler d’ici 2050 et exercer de graves pressions sur l’environnement», met en garde l’OCDE.

 

Cet opus montre que l’accent a été mis sur l’aval du cycle de vie des produits au détriment de l’amont. En résumé, le recyclage s’est développé, mais pas l’éco-conception des produits ni la consommation vertueuse.

 

Présentées le 15 mai aux 7 ministres de l’environnement réunis à Toyama (Japon), les conclusions de ce rapport invitent les gouvernements à améliorer l’efficacité de leur consommation de ressources et à harmoniser l’information environnementale et l’étiquetage. «La clé réside avant tout dans les décisions prises par les pouvoirs publics au niveau national, mais ce rapport met aussi en lumière l’intérêt de la coopération internationale dans ce domaine», explique Rintaro Tamaki, secrétaire général adjoint de l’OCDE.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus