Le fleuve chinois du Huangpu charrie des cadavres de porcs

Le 13 mars 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les premières carcasses ont été découvertes le 6 mars
Les premières carcasses ont été découvertes le 6 mars

Au total, près de 6.000 carcasses de porcs ont été repêchées dans le fleuve Huanpu, qui traverse Shanghai, a indiqué le 12 mars le gouvernement local.

La veille, il avait précisé que 2.813 animaux morts avaient été retirés du fleuve, qui alimente 22% des 23 millions d’habitants de la ville en eau potable, soit environ 5 millions de personnes.

Selon les autorités locales, les porcs proviendraient de la préfecture de Jiaxing, située dans la province voisine du Zheijiang. Mais elles n’indiquent pas la raison de leur mort, assurant que «les résultats d’analyse des eaux sont normaux». Elles ont toutefois admis que le circovirus porcin, une maladie affectant les porcs, a été détectée dans les échantillons prélevés et elles ont entrepris de mettre en place des barrages sur le fleuve pour empêcher les carcasses de poursuivre leur route.

Selon les médias officiels, la ville de Shanghai a également renforcé ses contrôles pour éviter que des morceaux de porcs repêchés dans le fleuve ne se retrouvent sur les étals des boucheries.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus