Le droit à l’eau, nouveau droit de l’homme

Le 31 décembre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Rétrospective Eau 2010

 L’assemblée générale de l’Organisation des Nations unies (Onu) a adopté en juillet 2010 une résolution dans laquelle l’accès à une eau potable salubre et propre est reconnu comme un droit fondamental, un nouveau droit de l’homme (dans le JDLE).

Cela aidera-t-il le monde à atteindre l’Objectif du millénaire pour le développement qui vise à réduire de moitié la part de la population mondiale n’ayant pas d’accès durable à un point d’eau amélioré ? La signature de la Convention des Nations unies de 1997 qui pose pour la première fois les bases d'un cadre international fixant des principes en matière de protection et de gestion des cours d'eau internationaux devrait être un pas en avant (dans le JDLE).

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus