Le DOE vend son uranium

Le 07 mars 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Le département américain de l’énergie (DOE, selon l’acronyme anglais) va céder 2.000 tonnes d’uranium entre 2011 et 2013.

 

Dans un communiqué publié en milieu de semaine dernière, le DOE annonce que ces cessions auront lieu par paquet de 450 tonnes d’hexafluorure d’uranium tous les trimestres. Cette dernière disposition vise à ne pas trop tirer par le bas les prix du marché spot qui tournent autour de 70 dollars (50 euros) la livre.

 

Avec le produit de la vente, le DOE va financer une partie des opérations de décontamination de l’ex-usine d’enrichissement de Portsmouth (Ohio): une opération dont le montant est estimé à 2,1 milliards $ (1,5 milliard €).

 

Le DOE dispose d’un stock de plus de 50.000 tonnes d’uranium naturel.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus