Le décret CEE est signé

Le 26 avril 2017 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le quart des CEE devra profiter aux ménages précaires.
Le quart des CEE devra profiter aux ménages précaires.
DR

Le texte double les objectifs du dispositif d’économie d’énergie.

 

Dans un communiqué mis en ligne mercredi 26 avril, le ministère chargé de l’énergie annonce la signature du décret portant sur la prochaine période des certificats d’économie d’énergie (CEE).

 

400 TWh au bénéfice des précaires énergétiques

Comme prévu, ce décret pris en Conseil d’Etat fixe entre 2018 et 2020 la prochaine période du dispositif. Durant ces trois années, les obligés devront avoir réalisé, directement ou non, 1.600 térawattheures (TWh) cumac d’économie d’énergie, dont le quart au bénéfice des ménages en situation de précarité énergétique. Ces objectifs étaient, respectivement, de 850 TWh cumac, dont 150 TWh cumac précarité pour ces trois dernières années.

«Les travaux réalisés grâce aux CEE permettront une réduction de 10 milliards d’euros par an de la facture énergétique des ménages, entreprises et organismes publics», estime le ministère de l’environnement.

La publication du texte est attendue dans les prochains jours.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus