Le début de la fin de la décharge du Letten

Le 07 février 2011 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Novartis, Ciba-BASF et Syngentaont démarré, lundi, l'extraction de 3.500 tonnes de déchets qu'ils ont accumulésdans une décharge en Alsace, à quelques mètres de la frontière suisse, afin defaire incinérer ces résidus.

L'assainissement, prévu jusqu'à la fin de l'année, coûtera 20 millionsd'euros, pris en charge par les trois groupes suisses, réunis au sein du GI-DRB(Groupement d'intérêts pour la sécurisation des décharges de la région bâloise),a indiqué sur place Günter Fritz, responsable du projet au GI-DRB.

Le groupement résorbera l'ensemble de la décharge du lieu-dit "Letten", dansla commune de Hagenthal-le-Bas (Haut-Rhin), bien que les déchets chimiques nereprésentent que 10% des 35.000 mètres cubes par ailleurs constitués de gravats,de divers matériaux et de terres, a complété M. Fritz.

Récupérés par des conteneurs spéciaux étanches sans être en contact directavec l'homme, les déchets seront transportés en Allemagne pour y être incinérés,selon le GI-DRB.

La partie chimique de la décharge renferme des résidus très variés comme desdérivés de benzène, des solvants et des goudrons qui ont été déposés sur placedans les années 1950 et 1960, a rappelé Alby Schmitt, directeur adjoint de laDirection régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement (Dreal)Alsace.

Connue de longue date, la décharge du Letten a été portée au grand jour parGreenpeace il y a une dizaine d'années. Elle fait depuis l'objet d'unesurveillance par les pouvoirs publics français.

Greenpeace et plusieurs associations de défense de l'environnement accusentle site de représenter un risque de contamination de l'eau potable pour descommunes suisses environnantes.

Les industriels bâlois réfutent ce point. Selon leur position réitérée lundiet confirmée par la Dreal Alsace, la succession d'analyses depuis dix ansconclut à l'absence de menace sur les captages de la région.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus