Le cycle de vie des DEEE enfin analysé

Le 17 mars 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
De nombreux équipements passés à la loupe
De nombreux équipements passés à la loupe

Pour la première fois en France, une base de données –publiée par les éco-organismes Eco-Systèmes et Récylum-  permet de préciser l’impact environnemental des déchets électriques et électroniques (DEEE).

 

Il aura fallu 18 mois de travaux pour que cette première base de données sur l’impact environnemental des DEEE voie le jour. Co-financée par l’Ademe, elle détaille l’analyse du cycle de vie de 60 matériaux utilisés par les fabricants d’équipements électriques et électroniques. Ces informations visent aussi bien les petits appareils électriques que les gros appareils de réfrigération, lavage, cuisson et chauffage, les tubes fluorescents, les blocs autonomes d’éclairage et de sécurité, et certains petits équipements du bâtiment, du secteur médical, de la recherche et de l’industrie. De nouveaux produits seront ajoutés d’ici la fin de l’année, dont les luminaires, onduleurs, moteurs, petites pompes à chaleur, ou encore fontaines à eau…

Pour mener leurs analyses, les chercheurs ont étudié l’ensemble de la chaîne de récupération, depuis la collecte jusqu’à la destination finale des matériaux, via les opérations de dépollution et de valorisation.

Disponibles via le réseau international Life Cycle Data Network que développe le centre de recherche européen JRC, ces données permettront aux fabricants d’éco-concevoir leurs produits en fonction de leur impact. A condition d’être utilisées, elles pourraient notamment influencer le recours aux matières recyclées et/ou recyclables par les fabricants.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus