Le coût caché du charbon chinois

Le 29 octobre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

En 2007, l'industrie chinoise du charbon a coûté 1.700 milliards de yuans (250 milliards de dollars, soit 7% du PIB) en nombre de morts et de blessés, de gaspillages d'énergie et d'atteintes à l'environnement, selon un rapport (1) présenté lundi 27 octobre par Greenpeace, la Fondation de l'énergie et le WWF. Le rapport a nécessité trois ans de recherches de plusieurs universités chinoises.

L'an dernier, près de 3.800 mineurs chinois sont morts dans des explosions, inondations et autres accidents souterrains. Bien que ce chiffre ait connu une baisse de 20% par rapport à 2006, l'industrie chinoise du charbon demeure l'industrie minière la plus dangereuse au monde.

Bien sûr, cette activité n'est pas neutre pour l'environnement. La production d'une tonne de charbon pollue 2,5 tonnes d'eau. Et la quantité totale de déchets engendrés représente jusqu'à 40% des déchets solides industriels.

Le  rapport préconise de mettre fin aux distorsions de prix pratiquées par le gouvernement pour rendre ce combustible fossile moins cher, sur le dos de l'environnement ainsi que de la santé et de la sécurité des travailleurs. Une hausse de 23% du prix du charbon «suffirait» pour refléter le coût réel de cette industrie pour la société chinoise. Une hausse que l'économie du pays pourrait facilement encaisser, selon le rapport, puisque l'efficacité énergétique s'accroît, et qui ne ferait chuter la consommation que de 7%.

La Chine demeure le plus grand producteur et consommateur de charbon. La demande mondiale augmente si vite que les mineurs doivent extraire chaque année 200 millions de tonnes supplémentaires pour y répondre.



(1) The true cost of coal, commandé par Greenpeace, la Fondation de l'énergie et le WWF, écrit par l'Institut d'économie Unirule, la Commission nationale de la réforme et du développement, l'Académie des sciences sociales de Shanxi, l'école de santé publique de l'université de Pékin et le Centre national pour le contrôle et la prévention des maladies




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus