Le Costa Rica interdit la chasse sportive

Le 04 octobre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un militant lors du vote du Congrès à San José
Un militant lors du vote du Congrès à San José

Alors qu’il abrite sur son territoire l’une des faunes les plus riches au monde, le Costa Rica pourrait être le premier pays d’Amérique latine à interdire la chasse sportive.

Un projet de loi sur la conservation de la vie sauvage a en effet été adopté en première lecture, le 2 octobre, par le Congrès, à une très forte majorité (41 voix sur 57). Seules 5 voix se sont exprimées contre le texte. Un deuxième vote, attendu la semaine prochaine, devrait confirmer ce résultat sans aucune difficulté.

Fortement touristique, le Costa Rica attire chaque année plus de 300.000 visiteurs au sein de ses parcs nationaux. Un quart de son territoire est composé de zones protégées et le tourisme représente 5% de son PIB.

«Nous n’espérons pas seulement sauver les animaux mais aussi l’économie du pays. Si nous détruisons la vie sauvage, les touristes ne viendront plus», plaide Luis Diego Marin, coordinateur de l’ONG Preserve Planet, qui milite depuis des années contre la chasse.

Désormais, les chasseurs ne pourront plus viser panthères, jaguars ou pumas, ni tortues de mer puisque la chasse sportive sera totalement interdite. Seules les chasses de contrôle, pour stabiliser l’écosystème, et de subsistance, pour préserver le mode de vie des populations indigènes, seront autorisées.

Pour que cette interdiction soit efficace, des amendes frapperont les braconniers jusqu’à 3.000 dollars (2.300 euros) et les trafiquants d’animaux jusqu’à 2.000 $ (1.500 €).

Ce projet de loi a été soumis aux parlementaires sur une initiative populaire, selon le système mis en place en 2005. Il avait recueilli l’aval de 177.000 citoyens mobilisés par l’Association pour la préservation de la flore et de la faune sylvestres (Apreflofas).

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus