Le Conseil insiste sur la hiérarchisation des déchets

Le 28 juin 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
D’abord la prévention, suivie par la réutilisation, le recyclage, la valorisation (notamment énergétique) et enfin l’élimination. Voici l’ordre d’arrivée des filières de déchets selon le Conseil de l’environnement du 27 juin, et il «insiste sur l’importance capitale de la hiérarchie des déchets qui constitue une règle générale en matière de gestion des déchets». Cette prise de position vigoureuse fait suite à la déclaration des ministres chargés de l’environnement de Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie, réunis dans le groupe de Visegrad, groupe informel créé en 1991 pour accélérer le processus d’intégration à la Communauté européenne. Début mai, les quatre ministres des pays d’Europe centrale et orientale avaient estimé que «la hiérarchie de la gestion des déchets préférant la réutilisation et le recyclage à la valorisation énergétique devrait être spécifiée explicitement dans la directive sur les déchets, excepté pour les cas où l’analyse de cycle de vie conduit à des résultats différents.» Cette décision du Conseil porte un coup aux partisans de l’incinération qui veulent mettre en avant les avantages environnementaux de la technologie: lorsqu’elle est valorisée en production de chaleur ou d’électricité, elle évite la combustion de matières fossiles. Un argument contesté par les associations environnementales.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus