Le commissaire maltais autorisera-t-il Malte à violer la directive Oiseaux?

Le 16 octobre 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Karmenu Vella, commissaire européen, sanctionnera-t-il son pays ?
Karmenu Vella, commissaire européen, sanctionnera-t-il son pays ?
DR

Le premier contentieux que devra traiter le prochain commissaire européen à l’environnement sera épineux. Sur le haut de la pile des dossiers urgents, Karmenu Vella, ex-ministre maltais du tourisme, trouvera une mise en demeure que la Commission vient d’envoyer au gouvernement… maltais.

 

Bruxelles reproche toujours à l’ancienne colonie britannique de violer allégrement la directive Oiseaux en continuant d’autoriser le piégeage de 7 espèces de pinsons[1]. «Cette pratique est interdite en vertu de la législation de l’Union concernant la conservation des oiseaux sauvages», rappelle l’exécutif communautaire, dans un communiqué.

 

Conformément à l’article 9 de la directive, Malte bénéficiait d’un régime dérogatoire «visant à mettre fin progressivement au piégeage des pinsons et tenant compte du temps nécessaire pour mettre en place un programme d’élevage en captivité». Hélas, ce régime a expiré en 2008. La Valette dispose d’un mois pour interdire le piégeage illégal. Faute de quoi elle pourrait être déférée devant la Cour européenne de justice.



[1] chaffinch Fringilla coelebs, linnet Carduelis cannabina, goldfinch Carduelis carduelis, greenfinch Carduelis chloris, hawfinch Coccothraustes coccothraustes, serin Serinus serinus et siskin Carduelis spinus.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus