Le climat pourrait perdre la banane

Le lundi 02 septembre 2019 à 17h 52 par Romain Loury
La banane sud-américaine, victime du réchauffement
La banane sud-américaine, victime du réchauffement
David Bebber

Depuis les années 1960, le changement climatique a, globalement, été très favorable à la production mondiale de bananes. La donne pourrait changer dans plusieurs régions productrices, en particulier l’Inde et l’Amérique latine, révèle une étude publiée lundi 2 septembre dans la revue Nature Climate Change.

Extrait : Si les effets du réchauffement sur la culture de céréales ont fait l’objet de nombreuses études, pour la plupart alarmantes, son impact sur d’autres grandes cultures demeure assez peu connu. En septembre 2017, une étude...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus