Le chrome d’Erin Brokovitch mauvais pour les animaux

Le 21 mai 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Cette substance a été l'objet du combat de cette Américaine, rendue célèbre par un film sorti en 2000. Les National institutes of health (NIH) des Etats-Unis viennent d'annoncer que le chrome hexavalent provoque des tumeurs malignes chez les animaux de laboratoire ayant bu de l'eau contaminée. Notamment utilisé dans l'industrie du cuir et du textile, ce produit peut se retrouver dans des sources d'eau.

Selon les NIH, l'étude menée sur deux ans par le programme national de toxicologie (NTP) montre une augmentation significative de tumeurs à des endroits rarement observés sur des animaux de laboratoire. Des rats présentaient des tumeurs malignes dans la cavité buccale et une augmentation du nombre de tumeurs bénignes et malignes au niveau du petit intestin a été observée chez des souris.

«De précédentes études ont montré qu'une inhalation du chrome hexavalent provoque le cancer du poumon chez l'homme dans le cadre de certaines professions. Nous savons maintenant qu'il peut aussi provoquer le cancer chez les animaux lorsqu'il est administré de façon orale», a déclaré Michelle Hooth, du NTP. Selon Reuters, Erin Brokovitch, qui occupe toujours un rôle de consultante en environnement, a déclaré: «Cela a pris du temps mais ce n'est pas une surprise pour moi. Le chrome hexavalent est une substance chimique sur laquelle il y a toujours eu des divergences, et maintenant un tiers parti a conclu que son ingestion peut provoquer le cancer».


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus