Le chantier de la rénovation thermique confié à Philippe Pelletier

Le 20 septembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une nouvelle mission confiée à Philippe Pelletier
Une nouvelle mission confiée à Philippe Pelletier

Le pilotage du plan de rénovation thermique, annoncé par le gouvernement lors de la Conférence environnementale des 14 et 15 septembre, est confié à Philippe Pelletier.

L’objectif est de doter un million de logements par an –neufs et anciens- d’une bonne isolation thermique.

L’avocat Philippe Pelletier, qui a présidé le Comité stratégique du Plan Bâtiment Grenelle entre janvier 2009 et juillet 2012, mettra en œuvre cette réforme dans le cadre du nouveau Plan Bâtiment 2012-2017. La nouvelle feuille de route devrait être publiée début octobre.

La lettre de mission émanant des ministères de l’écologie et du logement précise que le pilotage de ce plan sera largement décentralisé et qu’il comportera 4 volets principaux: le renouvellement des modèles de financement de la performance énergétique, l’identification des ménages les pus modestes, la mise en place de plates-formes régionales dans une logique de «guichet unique» et la formation des professionnels.

Pour mener à bien le chantier de la rénovation thermique, et éviter l’échec cuisant du Grenelle, il faudra surtout résoudre l’équation de son financement. Lors de la Conférence environnementale, le président Hollande, qui en fait «l’une des grandes priorités de son quinquennat», a évoqué trois pistes: l’amélioration des systèmes d’aides aux travaux, le doublement des plafonds du livret A et du livret développement durable et le recours à des financements innovants, comme le produit des enchères carbone et des certificats d’économie d’énergie.

A noter que le plafond du livret A est porté de 15.300 euros à 19.125 € à partir du 1er octobre 2012, selon un arrêté publié au Journal officiel du 19 septembre. Le ministre de l’économie Claude Moscovici a toutefois assuré qu’un 2ème relèvement de 25% interviendrait avant la fin de l’année. Quant au plafond du livret développement durable, il est doublé. Il passera de 6.000 € à 12.000 € dès le 1er octobre, selon un autre arrêté publié le 19 septembre.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus