Le changement climatique menace les monuments

Le 03 juillet 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Conseil national de recherche italien vient de publier une étude qui montre que les monuments historiques européens sont menacés par le réchauffement climatique. Des pluies plus abondantes et des niveaux d'humidité différents de ceux que l'on connaît actuellement pourraient fragiliser les édifices situés en Europe du sud et du centre.

L'étude scientifique se présente sous la forme d'un «atlas de vulnérabilité» établi par des climatologues, des chimistes, des géologues et des botanistes. Ces derniers ont évalué la manière dont les matériaux structurant les monuments (pierre, marbre, bois, etc.) réagiront aux modifications climatiques.

Dans le nord de l'Espagne, la Grande-Bretagne, la France, la Belgique, l'Allemagne et une partie de la Pologne et de la République tchèque, les cathédrales et les églises gothiques seraient particulièrement affectées du fait d'une humidité plus faible en été. Celle-ci entraînerait une multiplication par quatre de la masse de sel déposé, particulièrement dangereux pour la pierre.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus