Le champion de la ‘waste’ food veut des emballages plus verts

Le 17 janvier 2018 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La multinationale engloutit près de 3 Mt d'emballages par minute dans le monde
La multinationale engloutit près de 3 Mt d'emballages par minute dans le monde

Après avoir été épinglée pour la mauvaise gestion de ses déchets, l’enseigne McDonald’s a annoncé le 16 janvier viser 100% d’emballages provenant de matières recyclées, renouvelables ou certifiées d’ici 2025.

 

Une petite révolution est-elle en train de s’opérer dans le secteur de l’alimentation? Après la chaîne de supermarchés britannique Iceland qui va supprimer tout emballage plastique des produits de sa marque d’ici 2023, c’est au tour de la première chaîne de restaurants au monde de s’attaquer à ses emballages. Sans bannir pour autant le plastique, McDonald’s vise 100% d’emballages provenant de matières recyclées, renouvelables ou certifiées[1]. Soit deux fois plus qu’aujourd’hui.

 

37.000 points de recyclage

La multinationale promet aussi de recycler ses déchets dans l’ensemble de ses 37.000 restaurants, d’ici 2025. Contre 10% seulement aujourd’hui. Selon la responsable du développement durable du groupe Francesca DeBiase, «les comportements des consommateurs, les dispositifs de recyclage et les réglementations varient d’une ville à l’autre». Pour inverser la tendance, un travail en commun va être lancé avec les industriels, les collectivités locales et les associations environnementales pour améliorer en amont l’éco-conception des emballages.

«De tels efforts sont bons pour l’environnement et pour la rentabilité. Lorsque McDonald’s a entrepris de réduire ses déchets, il y a près de 30 ans, les retombées environnementales et commerciales se sont élevées à environ 6 millions de dollars par an (4,9 M€)», a déclaré Tom Murray, du Fonds de défense environnementale (EDF), partenaire de la multinationale.

 

Une autre réalité

La chaîne de restaurants n’a pas toujours donné l’exemple. Alors qu’elle consomme 2,8 Mt d’emballages par minute dans le monde, elle a été épinglée par l’ONG Zero Waste, en mai dernier, pour la mauvaise gestion de ses déchets. Dans l’Hexagone, les déchets générés par ses 1.400 restaurants ont bondi de 20% entre 2013 et 2015. Tandis que le taux de recyclage des déchets[2] triés a fondu de 26,5% à 25% sur la même période.

 



[1] Par le Forest Stewardship Council (FSC) notamment

[2] Essentiellement des huiles usagées

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus