Le carbone de l’Amazonie est cartographié

Le 07 septembre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Une équipe américaine vient de réaliser les premières cartes haute résolution des stocks de carbone dans la forêt amazonienne, dans un article à paraître dans larevue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).                                   

 

L’équipe du département d’écologie globale à l’université de Standford (Etats-Unis), en partenariat avec le WWF et le ministère péruvien de l’environnement, a cartographié le carbone stocké dans la forêt tropicale et émis par les pratiques humaines (déforestation, construction de routes etc.).

 

L’étude a porté sur une zone de 43.160 km 2 de la forêt amazonienne au Pérou, soit l’équivalent de la surface de la Suisse. Les chercheurs ont montré que la construction de l’autoroute interocéanique, combinée avec l’orpaillage, a induit une hausse des émissions dues à la déforestation de plus de 61% en 2009, alors que les émissions liés à la dégradation doublaient.

 

Cette technique ouvre la voie à une surveillance plus précise du stockage et des émissions de carbone dans le cadre de l’initiative des Nations Unies pour la réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation (REDD), indique le communiqué de la Carnegie Institution for Science.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus