Le canal Seine-Nord Europe sauvé des eaux?

Le 24 mai 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dernière estimation: 7 milliards d'euros
Dernière estimation: 7 milliards d'euros

Devant relier le bassin parisien au réseau fluvial nord-européen, le canal Seine-Nord Europe semblait proche de l’abandon, au regard de l’inflation croissante de son coût de réalisation, dont la dernière estimation tablait sur 7 milliards d’euros (voir JDLE). Dans un communiqué publié ce 24 mai, le ministre des transports Frédéric Cuvillier semble lui chercher une issue de secours, puisqu’il a confié au député Rémi Pauvros (SRC, Nord) le soin de le remodeler, avec l’objectif premier de réduire la facture.

Dans ce but, un comité de pilotage se chargera de la reconfiguration technique et présentera ses conclusions au plus tard à l’automne. Au programme: l’optimisation du tracé, la nature et la taille des ouvrages d’art, le choix des plates-formes multimodales, et bien sûr la revue à la baisse du coût d’investissement. A ses côtés, un comité des partenaires devra recueillir la position des collectivités locales concernées par le projet.

Le nouveau projet devra être finalisé avant la fin de l’année, de façon à être présenté aux services de la Commission européenne début janvier 2014. L’attribution d’un financement européen 2014-2020 devrait, au final, déterminer l’avenir de ce canal à grand gabarit.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus